NIDA

Network for Information and Digital Access

La science dans les makerspaces

Suite à ses activités préliminaires en matière d’alphabétisation scientifique, NIDA a reçu des manifestations d’intérêt pour explorer le potentiel que représente l’inclusion de la science dans les makerspaces dans un objectif de développement durable. Ce n’est pas une idée nouvelle. L’ICPP/TWAS (International Centre for Theoretical Physics/Third World Academy of Sciences) accueille des ateliers et facilite des Scientific FabLabs  depuis 2014, et de nombreuses initiatives nationales sont déjà en cours, à l’image du Népal qui a rejoint le mouvement Maker en organisant un Mini Maker Faire en septembre 2016 et en invitant les scientifiques à aider les citoyens à reconstruire leurs vies, leurs logements et leur économie locale après les tremblements de terre de 2015.

Apprendre par les makerspaces donne aux citoyens et aux étudiants les moyens nécessaires pour ne plus être des consommateurs passifs d’informations et de savoir, et devenir des créateurs et des innovateurs actifs.

Quel rôle utile pourrait jouer une petite organisation comme NIDA ? Au vu des premières réponses, il pourrait s’agir de :

  • partager l’information sur des expériences innovantes
  • attirer l’attention sur des événements futurs pertinents
  • fournir des liens pour découvrir des initiatives et connaître l’état actuel de la réflexion
  • rassembler une diversité d’« acteurs »
  • faciliter des projets locaux dans de nouveaux domaines intersectoriels.

Si vous connaissez d'autres initiatives innovatrices, nous vous invitons à fournir des exemples en utilisant notre formulaire de modèle:

Button FR